Lifestyle

Je suis végétarienne (et je le vis bien !)

6 septembre 2016

i am a veggie

Je suis végétarienne mais ne vous inquiétez pas, je le vis bien ! Après quasiment deux semaines d’absence je reviens avec un article un peu spécial où je vous explique ma démarche de devenir végétarienne afin que vous puissiez un peu mieux me comprendre.

Veggie, Kesako?

Végétarien : personne ne mangeant pas de chaire animale (viande, poisson, crustacés) ni de sous produits ayant entraîné la mort d’animaux (gélatine, présure de certains fromages).

Pourquoi je suis devenu végétarienne ?

Alors clairement ce n’est pas pour une question de goût puisque je suis devenu végétarienne il y a seulement un an et demi. Avant je mangeais de la viande et un peu de poisson et j’aimais plutôt ça. Je me suis toujours dit qu’un jour j’aurais le courage de devenir veggie sans vraiment y penser. Puis un jour j’ai regardé plusieurs vidéos sur YouTube et une à une j’ai réalisé l’ampleur du combat qu’est le végétarisme. Je me suis documenté et c’est alors que j’ai pris la décision d’effectuer ce changement.

Plus les jours avançait et plus je me disais que je ne pouvais plus revenir en arrière. La transition n’est pas vraiment évidente au début. D’une part parce qu’il faut entièrement repenser à notre façon de cuisiner. D’autre part parce que lorsqu’on sort au restaurant ou lorsqu’on nous invite à manger, il faut s’adapter à la situation dans laquelle on se trouve. Sans perdre nos convictions bien sûr. C’est ce dernier point qui est assez délicat les premiers temps. Le regard des autres, les questions incessantes et la frustration qui va avec, ce n’est pas évident à gérer. Dans ce genre de changement, le soutien des autres est important. Il arrive parfois que votre entourage ne vous comprenne pas, qu’ils vous prennent pour un(e) fou/folle.

Pour ma part, mon entourage à finalement bien pris la chose même si quelques questions me sont encore posé. Maintenant les menus des repas en famille sont adaptés pour moi et tout le monde respect mon choix.

Pourquoi pas végétalienne ?

Végétalien : personne ne mangeant aucun produit d’origine animale (pas de produits laitiers, d’œufs, de miel, etc…)

Je pense que si je ne le suis pas encore devenu c’est par faciliter. Même si j’ai des tendances végétalienne (plus de lait animal, moins de fromage), il est compliqué de devenir entièrement végétalienne. Surtout lorsqu’on a un travail prenant et un partenaire qui est carnivore, Cuisiner sans œufs, sans fromages, etc… Cela demande beaucoup de changement et d’adaptation. Je ne dis pas que je le deviendrais ou pas, mais c’est souvent la finalité des personnes végétarienne.  En tout cas c’est un combat qui me touche mais aujourd’hui je ne me sens pas prête à passé le cap du végétalisme. J’ai besoin d’encore un peu de temps pour m’adapter un peu plus à ces nouveaux modes de consommations.

Il y a d’ailleurs une application qui m’aide beaucoup lorsque je dois partir faire mes courses. C’est l’application Kwalito. Elle permet de choisir votre  régime alimentaire. Que ce soit sans gluten, femme enceinte, végétarien, végétalien, sans additifs à risques, sans lactose, sans porc, sans huile de palme, sans arachides, sans fruits à coque. Non seulement vous pouvez cumuler plusieurs options mais aussi de choisir d’exclure plusieurs aliments bien précis. Il suffit après de scanner le code barre de l’article pour vous dire si cela correspond ou non à votre régime alimentaire. Si le produit n’est pas répertorié dans les donnés de l’application, vous avez un formulaire à remplir où vous devez prendre une photo et inscrire les ingrédients du produit. Ce formulaire sera ensuite envoyé aux gérants de l’application et sera analyser avant de le mettre en ligne sur l’application.

En bref cette application à été une révolution dans ma façon de faire mes courses. Cependant elle n’est pas utile lorsque vous avez envie d’aller manger au restaurant. Malheureusement c’est encore compliqué en France de pouvoir aller manger un plat végétarien dans n’importe quel restaurant. Exemple cet été : j’ai dû scruter le moindre menu des restaurants du port afin de trouver quelque chose qui changé des pâtes ou de la salade verte traditionnel. Mais j’ai finalement trouvé de quoi me régalé, comme je vous en avait parlé dans mes looks pour les vacances #1 et #2. Bon je suis quand même fière du résultat au bout de 1 an et demi de végétarisme. Je me sens mieux et j’ai moins mal au ventre. Même si je n’ai pas vraiment perdu de poids, je me suis tout de même légèrement affiné.

Voilà j’espère que cette petite explication vous aura permis de mieux comprendre ma démarche. Si vous avez envie d’en savoir plus ou si vous avez envie de me parler de votre expérience ou autre, n’hésitez pas à m’écrire.

le monde de tati mimi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *